Boutique en ligne - Livres : Romans

Zehira Houfani-Berfas - La honte se vit seul

Zehira Houfani-Berfas - La honte se vit seul


Prix : 600 (DA) - 6 €


La rencontre de Selma et Mourad augurait une histoire d'amour exemplaire. En plus d'être un médecin fraîchement diplômé, Mourad est un charmant jeune homme aimant. Tout en lui séduit Selma. Son caractère vif et enjoué, son ouverture d'esprit, et par-dessus tout, sa passion de vivre. Pourtant, le couple prend conscience que leurs atouts ne sont pas synonymes de bien-être. Le salaire de Mourad lui permet à peine de vivre. La mort dans l'âme, Selma accepte que son fiancé aille tenter sa chance à l'étranger. A ce moment-là, la jeune femme croyait qu'elle le rejoindrait plus tard. Elle était loin de se douter que le départ de son homme signait pour elle le début d'un cauchemar. Trois longues années passent, puis un face à face tragique, dans un monde qui n'était pas le sien et qui, conjugué à des destins sans cesses bouleversés, ne faisait plus de promesses.
Selma se déroba , changea de trajectoire et parcourut , à une vitesse vertigineuse , toute une chronologie de situations éprouvantes , pour se fixer finalement sur cet homme , soudain étrange , hurlant dans l'encadrement d'une porte sortie du néant , tel un radeau vaguant dans le vide . Selma agita les mains , essayant de l'atteindre , mais le rideau disparut dans le néant , comme avalé par une force invisible.
Zehira Houfani-Berfas est une écrivaine et journaliste algérienne établie au canada depuis le milieu des années 90 . Elle est notamment l'auteure de Le portrait du disparu et les pirates du désert, L'incomprise, Lettre d'une musulmane aux Nord-américaines et Jenan , la condamnée d'Al-Mansour , roman tiré de sa mission humanitaire en Irak durant l'invasion américaine de ce pays en 2003 . En 2015, elle a participé à l'ouvrage collectif Quelle transition démocratique pour quelle Algérie ? Coordonné par le journaliste Amar INGRACHEN.

 

 

 




Votre panier : Fermer