المتجر على الشبكة - كتب : التاريخ، تراث ...


Ferhat Abbas - AUTOPSIE D'UNE GUERRE

Ferhat Abbas - AUTOPSIE D'UNE GUERRE


السعر : 650 (دج) - 7 €


Les coups de feu , tirés ce 1er Novembre , avaient surtout pour but de sonnet l'alarme , de réveiller le pays de sa torpeur et de provoquer l'élan voulu d'engagement et de solidarité . Les responsables du CRUA étaient alors connus. Malheureusement pour les générations actuelles ils ne sont plus que des noms sans résonance.
Pourtant , par leur initiative et leur foi , ces hommes ont forcé le destin . Ils avaient derrière eux plusieurs années de vie dans la clandestinité. Traqués par les autorités françaises, ils connurent la faim , le froid , les angoisses et la peur .
Il convient à ceux qui profitent de l'indépendance, à la jeunesse montante, aux cadres de demain, de retenir leurs noms avant d'applaudir les hommes en place. Il est plus méritoire de se souvenir que de jouir du présent.
Ferhat Abbas
Né le 24 août 1899 à Chahna (commune de taher , wilaya de Jijel) , Ferhat Abbas s'est éteint le 24 décembre 1985 à son domicile à Kouba (Alger). Militant nationaliste et démocrate impénitent, esprit ouvert, homme de dialogue épris de liberté, Ferhat Abbas fut le premier président du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne (GPRA) le 19 septembre 1958 , et celui de la première Assemblée nationale constituante de l'Algérie indépendante .
En dépit de l'injustice subie , des années de prison et de résidence forcée que lui infligèrent les usurpateurs du pouvoir , Ferhat Abbas n'a jamais voulu tourner le dos à cette Algérie qu'il aima par-dessus tout , pour laquelle il a tant fait et où il vécut plein d'espoir jusqu'à son dernier souffle .
Il est enterré à Alger au Carré des Martyrs du cimetière El Alia.
On lui doit également : Le jeune Algérien (1931) rééd. 1981, suivi du Rapport au maréchal Pétain , La nuit coloniale (1962) rééd. 2011,, L'indépendance confisquée (1984) rééd. 2011, Demain se lèvera le jour (posthume, Alger, 2010).

 

 




سلة المشتريات : إغلاق